Skip to content

Au Japon, le locavorisme n’est plus de mise…

19 mars 2011

Impossible de parler d’autre chose actuellement… le séisme qui a eu lieu dans le Nord du Japon la semaine dernière, doublé d’un tsunami et d’une catastrophe nucléaire, vont durablement endommager l’économie nippone. L’agriculture japonaise et la production locale vont être impactés pour de longues années, et ce alors que des traces de radioactivité ont déjà été retrouvées dans l’eau, le lait et certains aliments (des épinards):

Les aliments à feuilles et le lait, qui concentrent la radioactivité, servent d’indicateurs de la contamination de l’environnement, d’où les mesures faites au Japon. Le césium 137 peut entraîner une contamination durable, car il faut 300 ans pour diviser sa radioactivité par mille. Il peut être absorbé par les feuilles ou se fixer dans les racines ou les tubercules. La contamination des champignons durent longtemps. Vingt-cinq ans après l’accident de Tchernobyl, 56% de l’activité initiale du césium 137 persiste dans l’environnement, selon Didier Champion (Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire)

Dans la vidéo qui suit, réalisée par Terre.tv et relayée par Neoplanète, Yves Lenoir, président de l’Association « Enfants de Tchernobyl belarus » explique le travail de recherche scientifique qu’il effectue au sujet des conséquences sanitaires de Tchernobyl au Bélarus (2 millions de personnes au Belarus vivent dans un environnement radioactif et mangent de la nourriture contaminée par la catastrophe de Tchernobyl en 1986) :

Vodpod videos no longer available.

Tchernobyl, du nucléaire dans l’assiette… | NEO…, posted with vodpod

De quoi méditer sur les choix énergétiques effectués et les risques pris pour les générations futures…

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :