Skip to content

Le label « nourri sans OGM » chez Carrefour, fiable?

22 novembre 2010

Depuis le 26 octobre dernier, Carrefour propose un nouvel étiquetage sur 300 références alimentaires de produits animaux dans tous ses magasins en France : « Nourri sans OGM ». Ce label garantit que le produit en question contient moins de 0,9% d’OGM. Mais que penser de cette démarche? Quelles garanties ce label m’apporte-t-il vraiment?

Tout d’abord, petit rappel

La réglementation européenne du 18 avril 2004 impose un étiquetage spécifique à tous les produits alimentaires dont les ingrédients, arômes ou additifs contiennent plus de 0,9% d’OGM. Ceci étant, l’alimentation animale reste exclue de ce périmètre. Comme le souligne Arnaud Apoteker, chargé de campagne OGM chez Greenpeace France et interrogé par Novethic, « si on devait étiqueter la présence d’OGM sur les produits d’origine animale, 80% d’entre eux seraient étiquetés ! » En cause, les milliers de tonnes de soja transgénique déversées chaque année sur le marché européen de l’alimentation animale.

Ceci étant, comme le précise l’ONG qui publie depuis des années des guides sur les « produits avec ou sans OGM », « dans l’attente du décret du gouvernement sur la définition et l’étiquetage des produits animaux « sans OGM », des marques connues comme « les poulets de Loué » ou les beurres d’Echiré avaient déjà courageusement étiqueté leurs produits en les garantissant « sans OGM ». La décision de Carrefour devrait permettre d’augmenter considérablement la visibilité de l’offre de produits « sans OGM » et de pérenniser les approvisionnements en soja non OGM. »

Attention: ce qui est bio ne contient pas d’OGM, ce qui ne contient pas d’OGM n’est pas forcément bio!

Pour Arnaud Apoteker, « il est important que les consommateurs voient qu’il y a une autre offre que le bio. Bien sûr, Greenpeace préconise d’acheter des produits bio et soutient ce marché, mais il reste un marché de niche, et l’offre n’est pas suffisante pour un changement massif et rapide de habitudes alimentaires. » Cette initiative peut encourager d’autres acteurs du marché à privilégier les produits non OGM.

Mais l’initiative de Carrefour est loin d’enchanter les pionniers du bio: Biocoop, premier distributeurs de produits bio en France tient à rappeler qu’existent « des magasins qui n’ont pas attendu le 26 octobre 2010 pour proposer des produits sans OGM et le clamer haut et fort. Chez Biocoop, c’est 100% sans OGM et sur bien plus de 300 références. » (cf. cet article)

Bref, c’est une avancée, les produits seront à mon avis un peu moins chers que ceux labelisés bio, mais il est important d’encourager Carrefour à aller beaucoup plus loin et garantir l’absence d’OGM pour tous ses produits à marque distributeur et dans tous les pays où le géant de la distribution possède des magasins.

++ Pour aller plus loin:

Publicités
5 commentaires leave one →
  1. 22 novembre 2010 10:39

    J’ai toujours tendance à taper sur les doigts des supermarchés, mais là, je dois dire que Carrefour a fait quelque chose de positif (sans jeu de mots !). C’est mieux que rien et on peut espérer que les autres enseignes, concurrence oblige, vont suivre. Au final, le débat sur les OGM commence à être rodé et le consommateur est de plus en plus en mesure de faire des choix.

  2. 27 novembre 2010 1:17

    Merci!

    L’information c’est bien… la qualité, primordial.
    Se rappeler la « nourriture » vendue a grande échelle (pour cosmonaute/rayon?) par ces acteurs économiques.
    Cette bouffe conçue pour la PERCEPTION de l’œil/en bouche, pas pour le corps (rend malade?) ni un environnement équilibré.

    Donc, veiller a faire preuve de discernement. Prendre du recul.

    Paradigme, paradigme:
    que la société civile accepte d’utiliser la dialectique des entreprises qui se rient de la société civile/des citoyens et ne considèrent que l’argent des « consommateurs » (non pas leurs états d’âmes ou de santé)… C’est consternant et un recul de fait pour les droits humains.

    Plus réactive, la société civile a des longueurs d’avance sur la loi (2003: OGM, José Bové), ce qui n’empêchent pas les sociétés/employés, confrontés a des preuves accablantes, de se cacher derrière « le respect des lois » en vigueur. L’Europe législative semble terriblement inadéquate et commence a susciter des commentaires plus traditionnellement dirigés contre le FMI, brrr…

    Ces groupes jouent pour gagner. La « win-win » philosophie? Le fair-play? L’écologie? Soyons sérieux!
    Ils ont un business plan sur plusieurs années, ils paient bien les cerveaux…
    [Vers une écologie du travail?]

    Ceci dit, les citoyens sont en partie responsables de ces dérives. On a trop d’info sur les rouages du marketing et de la finance pour jouer l’innocence.
    +++ Tant qu’il y a du monde pour supporter ca, travailler pour eux et acheter chez eux… Mea culpa, je ne suis pas hypocrite juste incohérente comme de nombreux bien-pensants/ malfaisants.

    Avec ce label  » sans OGM » le secteur joue sur la PERCEPTION du consommateur :
    enseigne = « bon père de famille » qui veille a son bien-être/satisfaction (qui cède au petit caprice mais garde une main ferme?

    Comme le montre cette vidéo de manière ludique, c’est la DÉCISION d’achat qui est l’enjeu du marketing des producteurs/vendeurs.
    http://www.storyofstuff.com/international/

    Garder a l’esprit que tout le travail est dans la vigilance/le suivi :
    La grande distribution met la main sur le « BIO » or, la grande distribution n’est pas tenue d’acheter « local » et fait pression sur les prix/ la productivité, quitte a importer.
    A lire:
    http://www.lequotidienlesmarches.fr/metiers/bio-le-pouvoir-revient-vers-la-grande-distribution-art281173-45.html

    … La « demande » a bon dos.

  3. 7 décembre 2010 8:55

    Pourquoi la vérification a posteriori de la véracité de cet étiquetage n’est pas possible,
    et requiert donc le contrôle de la filière en amont par la grande distribution :
    http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-animaux-sans-ogm-60285489.html

    • 9 décembre 2010 10:14

      Bonsoir et merci pour votre commentaire et conseil! Bien vous, Anne-Sophie

      Le 7 dc. 10 09:55,

Trackbacks

  1. Tweets that mention Le label « nourri sans OGM  chez Carrefour, fiable? « locavore'spirit* -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :