Skip to content

Golden Hook, les bonnets made in France by nos mamies!

27 janvier 2010

Voilà une petite information repérée ce matin sur MescoursespourlaPlanète:

C’est afin de tricoter des bonnets pour son entourage,  il y a quelques années,  que Jérémy Emsellen est allé voir sa grande tante en maison de retraite… pour solliciter son expertise technique! Frappé par le nombre de grands-mères qui semblaient partantes pour l’aider à confectionner ses bonnets,  il a conçu le projet Golden Hook puis lancé son entreprise il y a deux ans. Ce concept innovant alliant les nouvelles technologies, le fait-main et le lien social est tout simple : Golden Hook propose aux internautes de choisir sur son site leur modèle de bonnet (4 sortes de bonnets, 3 tailles, 4 types de laine et près de 80 couleurs) ou d’écharpe (4 types de points, 25 longueurs différentes, 4 largeurs et 21 couleurs)… puis le fait réaliser par des mamies tricoteuses à qui l’entreprise offre ainsi un revenu complémentaire à leur retraite, par le biais d’une activité qu’elles pratiquent de toute façon: le crochet pour les bonnets et le tricot pour les écharpes. Un passe temps qui offre aussi un avantage relationnel, à la fois parce que les mamies peuvent se rencontrer pour discuter et échanger entre elles, et aussi parce qu’elles font ainsi œuvre utile pour autrui (les grands-mères personnalisent par ailleurs leur réalisation au moyen d’une petite étiquette qui porte leur nom et celui de la personne à qui le bonnet ou l’écharpe est destiné).
 Le client peut aussi, du coup, envoyer un message de remerciement à sa tricoteuse qui n’en sera que plus fière de son travail. Ecologie oblige, Golden Hook travaille, pour ses matières premières, avec des éleveurs des Alpes du Sud dont les élevages sont composés de lapins angora,  d’alpagas et de chèvres cachemire – grâce à ces troupeaux la jeune entreprise veut proposer à ses clients des fibres de qualité et d’origine française. Bilan : un modèle fait main, original, numéroté, avec brodés à l’intérieur le nom du client et celui de « sa » mamie, tout cela moyennant un délai de neuf à quinze jours et des tarifs commençant à 52 euros pour les bonnets et 56 euros pour les écharpes. (…)

Comptez 50 euros minimum pour une grande et belle écharpe. Quand vous passez la commande, vous pouvez customiser votre modèle, la couleur et même choisir votre mamie! Génial non??

++ Golden Hook

Publicités
5 commentaires leave one →
  1. 27 octobre 2010 8:27

    C’est super sympa cette idée ! Que ce soit pour les jeunes branchées ou les babies, vive les reines du tricot !

    • 27 octobre 2010 8:33

      Vi:-) Par contre a cote la peau des fesses hein… alors on a intrt apprendre le tricot aussi;-)

      Le 27 oct. 10 22:28,

Trackbacks

  1. La journée des grands-mères « locavore'spirit*
  2. “Mes petites laines”, les mamies tricotent pour les tout petits! « locavore'spirit*
  3. Mon top 5 des cadeaux de noël éco-locavores « locavore'spirit*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :